Watsu, Paris, eau chaude
Watsu, Paris, eau chaude
Watsu Paris France
Watsu Paris France

Mieux vivre sa grossesse grâce au Watsu

Si la grossesse est une des expériences les plus émouvantes de la vie d’une femme, elle peut aussi entraîner beaucoup de stress et d’angoisse. Et elle provoque toujours beaucoup de fatigue.
 

Pendant neuf mois, le corps de la future maman ne cesse de se transformer pour s'adapter au développement d'une nouvelle vie. Même en l'absence de toute complication, de petits maux et inconforts font leur apparition : mal de dos (douleur lombaire notamment), jambes lourdes ou variqueuses, chevilles et pieds gonflés... Les bouleversements concernent également la vie familiale, amoureuse, amicale, professionnelle, sociale, quotidienne.
 

Plus que toute autre personne, la future maman a besoin d’écoute, d’attention et de douceur.

Bienfaits du Watsu

Le Watsu représente une technique de relaxation aquatique dont les bienfaits physiologiques et psychologiques sont particulièrement adaptés aux femmes enceintes. Si la séance est donnée par une sage-femme, elle peut rentrer dans le cadre de la préparation à l’accouchement.
 

Le simple fait de flotter 50 minutes dans une eau à 34-35 degrés produit un fantastique effet de relaxation. « C’est comme si un sentiment ultra zen avait envahi mon corps, ôtant au passage tous mes nœuds et tensions. » (Karima) Dans l’eau, le corps devient moins lourd et, malgré les kilos supplémentaires, la future maman se sent légère. Ce sentiment d’évoluer dans une forme d’apesanteur est particulièrement grisant en fin de grossesse quand les déplacements et les mouvements deviennent lourds et difficiles. L’eau produit d’autres effets heureux comme le soulagement des douleurs musculaires et articulaires, l’amélioration du retour veineux, l’amplification de la respiration, etc.

 

Tout l’art du praticien consiste à amplifier les bienfaits de l’élément aquatique en adaptant les mouvements du Watsu à la condition spécifique des femmes enceintes, par exemple en adoucissant les étirements, en ralentissant les bercements, en détendant les zones fatiguées par la surcharge pondérale, en favorisant l’ouverture de la cage thoracique comme celle du bassin…

 

Dans tous les cas, les mouvements se font dans la douceur, la lenteur, la fluidité. La future maman éprouve une sensation de liberté qu’elle n’a plus connue depuis plusieurs mois ou, même, qu’elle n’a jamais éprouvée avec une telle intensité.

 

La dimension maternelle du Watsu ne peut que toucher particulièrement une femme enceinte. Le temps d’une séance, elle va baigner, comme son enfant, dans un liquide chaud. Pour la première fois de sa vie d’adulte peut-être, elle est portée dans les bras bienveillants d’un adulte, comme elle-même portera bientôt son bébé. « Le poids du corps n'existe plus, j'étais en communion avec mon bébé, je l'imaginais flotter lui aussi béatement, dans le même élément. » (Delphine) Et pendant toute la séance, elle peut sentir dans son corps en mouvement celui de son enfant réagir et bouger. « C’est bébé qui apprécie lui aussi et qui me le fait savoir par un gentil coup de pied. » (Karima)

 

Car cette séance magique se fait à trois, la future maman, son bébé et le praticien.

Première étude clinique Commentaires
des participantes
En 2015, la revue Evidence-Based Complementary and Alternative Medecine publie les résultats d’une étude pilote contrôlée, dans le cadre du département d’obstétrique et de gynécologie de l’hôpital universitaire de Berne, sur les « Effets de l'hydrothérapie passive (WaterShiatsu) dans le troisième trimestre de grossesse », à partir de la 34e semaine de gestation (voir Actu 2015). « Relaxation totale ! »
« Je pense que mon ventre aussi s’est relaxé. »
« Le bas de mon dos et le côté droit de mon torse sont détendus. »
« Marcher est devenu plus facile. »
« C’est super de se sentir légère et en apesanteur pendant un moment au moins de la grossesse ! »
« Moins de douleur. »
« Libre de toutes pensées et de toutes peurs. »
« Préparation idéale pour la naissance. »
« Après un moment, mon enfant s’est relaxé avec moi. »
« J’ai senti mon enfant beaucoup bouger. »
« Le bébé a aussi beaucoup aimé, il était très calme. »
« Je pense que c’est une bonne manière de se rapprocher de son enfant ─ tous les deux dans l’eau. »

Petites précautions

Pour mieux vivre sa grossesse grâce au Watsu, il convient de respecter quelques principes. Le premier consiste sans doute à en parler d’abord à votre sage-femme ou votre médecin en précisant que l’eau « chaude » du Watsu n’est pas celle du jaccuzzi ou du bain. En réalité, une eau à 34-35 degrés n’est pas « chaude », c’est-à-dire égale ou supérieur à la température corporelle, mais « tiède » (« thermo-indifférente » dans le jargon médical).

 

Pour goûter à ces bienfaits, la future maman doit se montrer patiente. Car la séance de Watsu est contre-indiquée pendant les trois premiers au cours desquels se mettent en place les principaux organes du futur bébé.

 

Par ailleurs, lorsqu’elles sont enceintes, les femmes tendent, pour des raisons hormonales, à se déshydrater. Après 50 minutes dans une eau à 34-35 degrés, il convient donc de boire beaucoup d’eau pour se réhydrater. Les changements hormonaux liés à la grossesse ont également des conséquences sur la sensibilité de la peau qui tend à se dessécher. Comme toute séance de piscine, la séance de Watsu sera donc suivie d’une douche et de l’application d’un soin hydratant sur la peau.

 

Le dernier conseil n’est pas le plus agréable à suivre. À la fin de la séance de Watsu, il est bon de doucher ses jambes et ses pieds avec de l’eau froide.

 

Enfin, le Watsu n'est pas réservé aux femmes enceintes : ses effet relaxants et maternants sont aussi particulièrement adaptés pour soulager la fatigue et accroître le bien-être des jeunes mamans.

Prochain cours
de Watsu Basic

samedi 25 et dimanche
26 novembre 2017
 à Paris 11e (Nation)

Plaquette du Watsu Basic des 25 et 26novembre 2017
WatsuBasic-Paris-25-26novembre2017.pdf
Document Adobe Acrobat [535.0 KB]

Prochains cours de Watsu 1

du 28 avril au 3 mai 2018 dans le sud de la Sarthe (2h/3h de Paris)

Plaquette Watsu1 / Watsu Basic - 28-29 avril 2018
Watsu1-BasicWatsu - LaMercerie-28-29avri[...]
Document Adobe Acrobat [454.4 KB]
Plaquette Watsu1 / Flot de transition - 30avril - 3mai 2018
FlotTransition-SaintThomas-9-12octobre20[...]
Document Adobe Acrobat [934.5 KB]

Prochain cours de Watsu 3

du 1er au 5 juillet 2017
dans le sud de la Sarthe (2h/2h30 de Paris)

Plaquette Watsu 3 - 1-5 juillet 2017
Watsu 3-LaMercerie-1-5juillet2017.pdf
Document Adobe Acrobat [507.7 KB]
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Libre de droit à condition de citer la source : www.watsu-paris.fr