Watsu, Paris, eau chaude
Watsu, Paris, eau chaude
Watsu Paris France
Watsu Paris France

Mieux-être grâce au Watsu

Bienfaits du Watsu

En France, le Watsu est surtout destiné au bien-être, au mieux-être des personnes auxquelles il peut apporter un relâchement des tensions corporelles et une profonde détente psychique. Le Watsu représente en effet une merveilleuse compensation et prévention au stress quotidien du corps comme de l'esprit.
 

En revanche, le Watsu ne peut s’inscrire dans une démarche thérapeutique que si le praticien est par ailleurs formé et habilité à cette démarche (ostéopathe, kinésithérapeute, psychothérapeute…).
 

De l'enfance au troisième âge, tout le monde, enfin presque tout le monde, peut profiter des bienfaits d'une séance de Watsu. Il existe par ailleurs des formes de Watsu adaptées aux femmes enceintes, aux bébés, aux personnes avec des besoins physiques ou psychologiques particuliers… Ainsi, grâce au soutien de l'eau, le Watsu permet aux futures mamans de soulager leur colonne vertébrale comme l'ensemble des articulations et de retrouver une sensation de grande légèreté et de liberté de mouvement.

Contre-indications au Watsu

Il existe toutefois quelques contre-indications au Watsu ou plutôt au séjour prolongé dans l'eau chaude chaude, notamment :

  • les otites et les tympans percés
  • les plaies ouvertes et la septicémie
  • les graves problèmes cardiaques ou respiratoires
  • la fièvre au-delà de 38° et les maladies contagieuses
  • les psychoses aiguës.

Le Watsu comme dialogue

 

 

Une séance de Watsu est un échange non verbal qui commence par… un temps de parole.

Dialogue verbal

Trois questions sont abordées.

● Relation du receveur avec l’eau

Il n’est pas besoin de savoir nager pour recevoir une séance de Watsu. Mais il est important de savoir si le receveur est sujet à l’aquaphobie ou se sent comme un poisson dans l’eau.

● Condition physique du receveur

Est-ce que des parties de son corps appellent une attention particulière (la nuque ou les lombaires par exemple) ? Par ailleurs, il existe des contre-indications au Watsu ou, plus généralement, au séjour prolongé en eau chaude.

● Indications relatives au déroulement de la séance (notamment à son début et à sa fin)


Par ailleurs, lors d’une séance de Watsu, la majorité des receveurs ont besoin de flotteurs autour des mollets ou éventuellement des cuisses pour éviter que leurs jambes ne coulent. Avant le début de la première séance, il faut donc procéder à l’essayage des flotteurs. L’idéal est que les jambes demeurent, grâce aux flotteurs, légèrement sous la surface de l’eau.

Dialogue non verbal

Une fois la séance commencée, le receveur n’a plus qu’à s’abandonner. C’est le praticien qui passe sur son côté pour l’allonger sur l’eau.
 

Une séance de Watsu n’est pas un protocole unique que l’on applique à tous les receveurs : on ne fait que du sur-mesure. En fonction des indications données par le receveur et de ce qu’il observe ou ressent, le praticien alterne des bercements, des étirements, des pressions, des temps de calme... Il répète certains mouvements et en évite d’autres. Et il s’adapte aux mouvements qu’il sent naître dans le corps du receveur.

 

C’est ainsi que, selon les receveurs et les moments de la séance, le Watsu pourra être méditatif, dansant, maternant, massant…

 

Après avoir flotté pendant une cinquantaine de minutes, le receveur sent que le praticien de Watsu détache puis enlève les flotteurs : la fin de la séance approche. Un lent mouvement de chaise à bascule amène très doucement son dos contre une des parois du bassin et ses pieds sur le sol. De cette façon, son équilibre est assuré.

 

Ce peut être le moment d’un massage de la nuque, du visage ou du crâne. Après avoir lâché le contact en douceur, le praticien de Watsu fait un pas ou deux à la fois en arrière et sur le côté. Lorsque le receveur rouvre les yeux, il a une vue dégagée, mais en même temps il distingue le praticien dans son champ de vision périphérique, prêt à lui apporter son soutien si les émotions sont trop fortes.

 

Enfin, le receveur est totalement libre de partager ou non l’expérience qu’il vient de vivre et les émotions ou les sensations qu’il a éprouvées. Le divan n’est pas l’annexe obligatoire du bassin de Watsu !

Prochain cours
de Watsu Basic

samedi 25 et dimanche
26 novembre 2017
 à Paris 11e (Nation)

Plaquette du Watsu Basic des 25 et 26novembre 2017
WatsuBasic-Paris-25-26novembre2017.pdf
Document Adobe Acrobat [535.0 KB]

Prochains cours de Watsu 1

du 28 avril au 3 mai 2018 dans le sud de la Sarthe (2h/3h de Paris)

Plaquette Watsu1 / Watsu Basic - 28-29 avril 2018
Watsu1-BasicWatsu - LaMercerie-28-29avri[...]
Document Adobe Acrobat [454.4 KB]
Plaquette Watsu1 / Flot de transition - 30avril - 3mai 2018
FlotTransition-SaintThomas-9-12octobre20[...]
Document Adobe Acrobat [934.5 KB]

Prochain cours de Watsu 3

du 1er au 5 juillet 2017
dans le sud de la Sarthe (2h/2h30 de Paris)

Plaquette Watsu 3 - 1-5 juillet 2017
Watsu 3-LaMercerie-1-5juillet2017.pdf
Document Adobe Acrobat [507.7 KB]
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Libre de droit à condition de citer la source : www.watsu-paris.fr